[ PUTACLIC ] Une FAILLE Facebook Découverte ! 😨😱

putaclic facebook faille

INCROYABLE ! Notre équipe va, en EXCLUSIVITÉ, vous révéler un SECRET bien gardé de Facebook, du moins jusqu’il y a quelques jours. Une FAILLE a permis de découvrir des fichiers qui vont changer votre façon de…. Bon je pense que vous l’avez compris, on va parler du contenu putaclic 😉

 

L’Invasion du Putaclic

 

“Putaquoi ? c’est pas très bien de dire des gros mots :(”

 

Putaclic, c’est le mot familier pour désigner les “Pièges à Clics”. Ces titres racoleurs ont pour but d’attirer un maximum de personnes. Et ça sert à générer du revenu (pas toujours, mais souvent quand même). Et bien souvent le contenu n’a pas grand chose à voir avec l’accroche. (Comment ça c’est ce qu’on a fait avec l’intro là ? Je ne vois pas de quoi vous parlez).

 

Si cette pratique est sur le papier discutable, c’est son omniprésence qui casse les pieds. On le retrouve de partout, il n’y a pas moyen de se balader sur Internet sans tomber dessus au moins une fois. Et ça ne se limite pas qu’à Internet, les reportages et magazines people en raffolent. Quoi de mieux que de découvrir pour la 11ème fois qu’une star trompe son mari qui lui même avait trompé sa femme avec la sœur de sa cousine.


j’adore le people 😃

Une histoire d’émotions avant tout

 

À coup de “Vous n’en croirez pas vos yeux” ou “Coup de théâtre”, les titres putaclics jouent sur la curiosité (souvent mal placée) du lecteur, et l’incite à en savoir plus. L’important c’est que l’internaute ne soit pas indifférent face au titre, même s’il ressent du dégoût. Quand l’intérêt est suscité, il clique et là bingo ! Même si c’est nul et qu’il ne reste pas longtemps, ça fait une vue de plus sur le site. Et une vue de plus sur une annonce placée par-ci par-là, bah ça ramène de l’argent ! Mais parfois certains sont plus subtils et jouent sur les mots.

Vous voulez un exemple ? Prenez ce titre:

 

“Un pont vieux de 300 ans disparaît, les villageois crient au voleur”

 

Dans nos têtes, on se pose pleins de questions. Est-ce la pluie qui a emportée le pont ? Ou réellement des voleurs de ponts (drôle de hobby) ? Ou encore y a t-il une autre explication ?

Et que passe-t-il en général quelques secondes après ? Bien vu, tel un papillon de nuit attiré par la lumière, on clique.

 

Les stratégies qui amplifient le piège putaclic

 

Pourquoi s’arrêter en si bon chemin quand on peut […]

Comment ? Vous voulez la fin de la phrase ? Ah je comprends, et bien elle est […]

Hein ça vous casse les […]

Voyons, restez calme 🙂

En plus d’utiliser des mots aguicheurs ou des tournures de phrases très racoleuses, qui constituent le fond, ils changent également la forme.
On le voit rapidement, comme avec ces phrases qui sont bizarrement coupées au bon endroit. (Mince alors, quelle coïncidence !). Mais quoi de mieux pour accompagner qu’une image qui suit ces règles.
On le voit en un seul coup d’oeil, des lumières flashantes, des cercles et des flèches rouges à tout va, des emojis, pleins d’emojis, trop d’emojis ! (je vous ai parlé des emojis ?), et bien sûr des expressions vues et revues de personnes, soit choquées, soit en pleurs.

En gros, une image qui, comme le texte, donne envie (et on se gêne pas à montrer avec des flèches rouges des parties presque dénudé, bande de coquins).

 

“Moi je clique jamais sur les liens putaclic”

 

Et pourtant. Si la plupart sont au courant de cette pratique (c’est quand même assez flagrant, pour ne pas le voir il faut faire exprès), beaucoup tombent dans ce piège inconsciemment.  La bonne pratique à adopter est de se poser les bonnes questions quand on voit un article putaclic. Et si jamais vous doutez trop, que l’article semble bidon mais que quand même, n’hésitez pas à aller chercher ailleurs sur d’autres sites et sources.

 

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Quand Instagram participe aux dégradations des espaces naturels.

Bonjour, je vous écris cet article que vous lirez, peut-être, si vous avez le temps. La dernière fois on a…

Read More


La face sombre d’Instagram …

Je n’aime pas Instagram. C’est un réseau dont 99% des posts sont faux, sur lequel les bots sont légion et…

Read More


Retour sur Tik Tok et la fin des “enfants-sandwichs” sur Youtube

Bonjour, puisqu’apparemment maintenant on doit dire bonjour en début d’article. Lors de notre dernier article on ne vous avait pas…

Read More


LA FIN D’INFLUENCHIEURS ?!

Non c’est juste un nouveau titre putaclic, parce que même si on a pas eu beaucoup de temps pour travailler…

Read More


LA FIN D’INFLUENCHIEURS ?!

De l’impossibilité de critiquer sur Internet

Est-ce vous avez déjà tenté de répondre “méchamment” à un post d’un Influenceur ? Moi oui, mais jamais avec le…

Read More


De l’impossibilité de critiquer sur Internet

Le tribunal des Influenceurs

Bonjour, aujourd’hui c’est vendredi et comme tous les vendredi depuis deux semaines (environ) c’est nouvelle vidéo ! Pour cette vidéo,…

Read More


Le tribunal des Influenceurs

L’enfer des fausses routines

Bonjour mes petits influenchiants, aujourd’hui nous allons parler des vidéos routines. Vous ne savez pas ce que c’est ? Moi…

Read More


L’enfer des fausses routines

L’arnaque derrière les faux concours

Les faux concours, il y en a de partout. Ils y en a qui sont moches, qui nous font rire,…

Read More


L’arnaque derrière les faux concours

Les arnaques de Noël des Influenceurs

Noël une période propice aux abus   Noël, douce période de fêtes avec la famille… Ou plutôt de soldes à…

Read More


Les arnaques de Noël des Influenceurs

Openings, Mystery Box et la période de Noël

Salut à tous les amis, bienvenue dans cet article un peu spécial !   En effet, je suis tombé récemment…

Read More


Openings, Mystery Box et la période de Noël

Source :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.