TikTok, vraiment Tip Top ?

tiktok

Il est partout ! TikTok par ci, TikTok par là. Pas moyen de se balader sur internet sans avoir croisé ce logo. Et ces derniers temps, ça a pris une belle ampleur. Pourquoi on en parle ?

Et bien simplement parce que ça fait le buzz il n’y a pas que sur les réseaux sociaux classiques que l’on retrouve des influenceurs.

 

Mais qu’est-ce que TikTok ?

 

Pour ceux qui ne savent pas encore ou qui n’ont pas eu internet ces derniers temps. (Attendez, comment vous lisez l’article alors ?). TikTok est une application mobile chinoise créé en septembre 2016. TikTok peut se comparer à Instagram. C’est un réseau social de partage de vidéo très prisé d’abord en Asie, puis dans le monde. Le principe est de choisir une musique, bonne ou mauvaise (à vous de voir), et de se filmer dessus. Les vidéos durent au maximum 60 secondes et peut être montées et retravaillées derrière. L’application a atteint 500 millions. Jusque là tout va bien. Son succès peut s’expliquer par l’innocence de son contenu et son accessibilité. Mais en vérité il y a bien plus que cela.

 

Le 9 novembre 2017, La compagnie du nom de ByteDance, créatrice de TikTok, rachète l’application concurrente Musical.ly pour 1 milliard de dollars. (Pourquoi combattre ses concurrent quant on peut les racheter). Et je vous entends déjà.

 

« Mais qu’est-ce que Musical.ly ? »

 

Musical.ly était, comme dit un peu avant, l’application concurrente à TikTok. Elle a été créé en 2014 et était très similaire à l’exception que les vidéos duraient au maximum 15 secondes. L’application a eu également un très grand succès car elle possédait plus de 160 millions d’utilisateurs en 2016.

 

Le 2 Août 2018, la compagnie ByteDance qui possédait alors les 2 applications a décidé de les fusionner, pour ne laisser place qu’à TikTok.

 

Mais c’est trop bien ! Où est le problème alors ?

 

Comme tous les réseaux sociaux qui marchent et qui ont une grande communauté, il y a toujours une part sombre. Et celle de TikTok n’est pas belle à voir…

 

Premier point, mais pas le pire. L’application pousse à l’esthétique parfaite, il faut être beau. C’est pour cela que dès l’arrivée sur l’application, on croise directement beaucoup de jeunes femmes qui se trémoussent en étant hypersexualisées et en bombant les fesses (vous voyez le genre, si si vous le voyez).

 

Vous voyez très bien de quoi on parle.

 

Bon, il fallait s’y attendre. Mais le problème, c’est que ces personnes sont devenues célèbres uniquement pour leur physique. Et quand quelqu’un devient célèbre, d’autre personnes veulent l’imiter pour qu’à leur tour ils soient célèbres. Et souvent, ce sont des jeunes. Cette recherche de la célébrité à tout prix peut être nocive, surtout à un moment de la vie où nous sommes encore fragile psychologiquement.

 

Une communauté dangereuse

 

En parlant de jeunes, il faut savoir que la plus grande partie de la communauté de TikTok est mineure. Ajoutons à cela que l’âge est visible sur les profils et que la plupart des utilisateurs ne cachent pas leur véritable âge (fini le temps où tu disais être né en 1900 pour créer ton premier compte Facebook en cachette à 12 ans).

L’âge moyen va de 13, pour les plus jeunes (et plus célèbre aussi), jusqu’à 17 ans. Vous comprenez où ça devient néfaste ? Si les jeunes, si innocent, veulent uniquement imiter leurs influenceurs préférés pour être comme eux, les influenceurs eux apportent une image très matérielle de la personne.

 

Vous croyez que c’est tout ? vous oubliez un détail. Le public.

Ces jeunes utilisatrices reçoivent des tonnes de message provenant de Gilbert, 49 ans, prédateur sexuel et possédant une réserve de bonbons dans sa camionnette. Ce genre de personne n’hésite pas à poster des commentaires plus explicites les uns que les autres sur des avances ou des envies alors qu’il est évident que l’utilisatrice est mineure. Il n’est pas rare aussi que ces prédateurs contactent les jeunes utilisateurs par message privé pour “discuter” (et leur demander des photos plus ou moins dénudées).

 

Voici le portrait de Gilbert alias “PedobearDu54”

 

C’est justement le problème que soulève ce genre de plateforme sans la présence de véritable régulation. L’accès par les plus jeunes (sans qu’ils aient un recul suffisant sur leurs actions) les amène à poster de manière visible par tous, des contenus qui peuvent leur porter préjudice. En plus, les modèles sur l’application qu’ils suivent présentent leurs contenus sexys de manière cool, fun ou drôle. Du coup, les jeunes ne voient pas le mal puisqu’ils font comme les autres (comme c’est assez répandu). Et puis ça attire du clic, des likes, des commentaires. Les jeunes se sentent important, ils ont une forme de reconnaissance qu’ils peuvent rechercher à ces âges là. Mais mais mais mais, c’est pas fini !

 

Et c’est pas fini !

 

Le caractère sexuel n’est pas la seule chose dérangeante sur TikTok.

L’application possède une fonction qui s’appelle Duet qui permet à un utilisateur de répondre à la vidéo d’un autre. En faisant cela, la vidéo de réponse se met à côté de la vidéo originale. Mais depuis peu, un type de réponse se répand dans cette fonctionnalité : faire mine de se suicider (se pendre, s’étouffer avec un sac plastique …) pour signifier son “mécontement” ou que l’on aime pas la vidéo. Mais plusieurs témoignages de créateurs indiquent que cela tourne au harcèlement car ils reçoivent en permanence ce genre de “réponse”. Bien qu’ils essayent de ne pas y penser ou de supprimer ce genre de contenu, ceux qui reçoivent les réponses sont très affectés.

 

Cette forme de cyber-harcèlement est très néfaste. Ce genre de contenu peut choquer ou faire peur à celui qui le reçoit. Il peut être amener à se demander pourquoi il reçoit cela, se remettre en cause ou même se jeter la faute sur lui-même. De plus, la profusion de ce genre de contenu pose la question de la modération sur la plateforme. Avec une communauté en forte hausse, quels sont les moyens mis en place pour réguler et trier le contenu ?

 

Les boss de Tik-Tok face à cette question.

 

Bien sûr nous ne nous indignons pas contre l’application en elle-même (même si le concept et sa pub à outrance nous donne personnellement envie de sacrifier des chatons à minuit une nuit de pleine lune).

Ce que nous reprochons à l’application, c’est que malheureusement elle met du contenu “cancer” en avant. Les contenus inappropriés restent en tendance et il ne nous semble pas que les personnes qui gèrent l’application veulent changer cela. Ce genre d’applications demande une modération omniprésente, modération qui évidemment coûte de l’argent, on tient peut-être une piste pour expliquer son absence.

On vous conseille donc de SOUTENIR les contenus créatifs et originaux et de signaler les contenus choquants.

 

Comment influencer les influenceurs ?

Parce que oui c’est possible. Après tout les influenceurs sont des gens comme les autres et il est très facile…

Read More


Quand Instagram participe aux dégradations des espaces naturels

Bonjour, je vous écris cet article que vous lirez, peut-être, si vous avez le temps. La dernière fois on a…

Read More


La face sombre d’Instagram …

Je n’aime pas Instagram. C’est un réseau dont 99% des posts sont faux, sur lequel les bots sont légion et…

Read More


Retour sur Tik Tok et la fin des “enfants-sandwichs” sur Youtube

Bonjour, puisqu’apparemment maintenant on doit dire bonjour en début d’article. Lors de notre dernier article on ne vous avait pas…

Read More


LA FIN D’INFLUENCHIEURS ?!

Non c’est juste un nouveau titre putaclic, parce que même si on a pas eu beaucoup de temps pour travailler…

Read More


LA FIN D’INFLUENCHIEURS ?!

De l’impossibilité de critiquer sur Internet

Est-ce vous avez déjà tenté de répondre “méchamment” à un post d’un Influenceur ? Moi oui, mais jamais avec le…

Read More


De l’impossibilité de critiquer sur Internet

Le tribunal des Influenceurs

Bonjour, aujourd’hui c’est vendredi et comme tous les vendredi depuis deux semaines (environ) c’est nouvelle vidéo ! Pour cette vidéo,…

Read More


Le tribunal des Influenceurs

L’enfer des fausses routines

Bonjour mes petits influenchiants, aujourd’hui nous allons parler des vidéos routines. Vous ne savez pas ce que c’est ? Moi…

Read More


L’enfer des fausses routines

L’arnaque derrière les faux concours

Les faux concours, il y en a de partout. Ils y en a qui sont moches, qui nous font rire,…

Read More


L’arnaque derrière les faux concours

Les arnaques de Noël des Influenceurs

Noël une période propice aux abus   Noël, douce période de fêtes avec la famille… Ou plutôt de soldes à…

Read More


Les arnaques de Noël des Influenceurs

 

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.